samedi 9 septembre 2017

Grand Jeu de la Rentrée chez Rosalie

Nouvelle opportunité de remporter un superbe lot de fil à tricoter
chez Rosalie


allez vite voir les modalités de participation
sur le blog :

inscrivez-vous à la news letter 
pour ne pas manquer 
tous les mardis
La "Promo du Mardi"

Je n'ai jamais été déçue par les fils que j'ai reçu
l'envoi est très rapide !

vendredi 8 septembre 2017

La Poupée Corolle défile chez Esmod



Pour votre fille ou petite-fille de 5 ans et plus
qui aime créer des tenues pour sa poupée

Rendez-vous à Esmod Paris le 31 octobre 2017

inscription à partir du 10 octobre sur

Il faudra surveiller l'événement car il y aura surement des petites merveilles à voir !

mardi 5 septembre 2017

Des idées de sorties :

Les 9 et 10 septembre :
A Mouvaux : le Festival du Fil 
tout pour vos travaux d'aiguilles, tissus, laine, accessoires, broderie, 
tissu d'ameublement, objets de création
ateliers créatifs et démonstration

Présence de "Au Chti Bouton" et de AnaBrode


le 15 octobre à Marcq en Baroeul




et du 18 novembre 2018 au 25 février 2018
au Colysée de Lambersart
une exposition "Françoise et Michel, poupées de Mode et Travaux"
Merci Anne Poupée pour l'info

Dès que j'ai plus d'infos ou un flyer, je vous le communiquerai

Eurotoys à Wambrechies

Anne Poupée nous rappelle le concours
qui est organisé pour le prochain Eurotoy
qui aura lieu le dimanche 24 septembre à Wambrechies

Habiller une poupée de 35 à 45 cm en Lolita

Ce sera la 25ème édition de cette bourse internationale


c'est aussi l'occasion de visiter le Musée de la Poupée 
puisque le billet d'entrée à la Bourse permet de le visiter sans supplément.

Un dimanche après-midi à Lille

Ce dimanche, Cécile, de passage à Lille, souhaitait profiter du beau temps pour se promener dans les rues de Lille, après avoir déguster une (ou deux) parts de gâteau à l’Impertinente et un thé pétillant. Je vais vous faire envie en vous montrant le gâteau que j'ai choisi :

L’image contient peut-être : nourriture
photo facebook

un "gatal" au citron meringué - un délice !

Instants agréables partagés avec Cécile, Amé,
et avec Brandon, un canadien avec qui nous avons partagé la table.
Comme j'aimerai savoir parlé anglais 
aussi bien qu'il parlait français très correct.

Nous avons laissé Brandon à ses projets
et nous franchissons le pont levis de la porte de Paris
pour nous diriger vers le centre historique de la ville.

Au bout de la rue de Paris, nous arrivons Place du Théâtre 
sur laquelle s'ouvre l'une des quatre faces de la Vieille Bourse


En ce dimanche après-midi, les bouquinistes ont installé leur étal sous la galerie intérieure
j'en profite pour prendre des photos avec mon nouveau téléphone portable.
Encore des progrès à faire, il faut que je soit un peu plus patiente
pour bien cadrer et laisser le temps à l'appareil de faire la mise au point.




détails des sculptures des façades intérieures
avec tous ces masques différents

à chaque visite, je vois l'édifice sous un autre regard
en fonction de la lumière, des promeneurs, .....

en faisant le tour des stands des bouquinistes
je suis attirée par les "affiches" de pierre des galeries

4 galeries :
Galerie du Campanile, des Courtiers, du Théâtre, des Agents de Change

les photos qui suivent ne sont pas très nettes

voici l'évocation de Mr Gay Lussac
chimiste et physicien



pharmacien et chimiste


sur l'extérieur, nous pouvons observer des rappels de son parcours
Ecole de médecine, de pharmacie, des mines, Musée d'Histoire Naturelle

inventeur du métier à tisser





et nous pouvons voir entre autre, une navette, des cartons pour la mécanique jacquart

ingénieur-mécanicien
inventeur de la machine à filer le lin


chimiste et physicien de formation
pionnier de la microbiologie


avant de quitter les lieux, un plan plus large de la cour intérieure



nous poursuivons notre promenade
rue de la Grande Chaussée
enseigne du magasin GANT


rue Basse, le haut de la façade art nouveau de l'ancien restaurant 
A l'Huitrière


en face une enseigne originale avec ce chat noir


un regard sur la droite
le début de la rue des Arts qui part sur la gauche
à droite l'entrée de la rue de la Clé
et cet arbre un peu insolite


plus loin les façades de la place Louise de Bettignies
à droite au bout du rang, la maison Gille de la Boe


et nous entrons Rue de la Monnaie
une des rues les plus anciennes de la ville
dans le quartier du Vieux Lille
rue commerçante




un détail : une statue de la vierge Marie
sur la façade de l'Hospice Comtesse


à l'angle de la rue de la Monnaie et de la rue au Péterinck
avec son emblématique lustre imposant !


une enseigne originale réalisée avec de vieux ouvres-bouteilles


Après un arrêt "Chez la Vieille"
place aux Oignons

nous retournons vers le centre ville
par la rue des Vieux Murs,
la rue des Trois Mollettes
la rue du Cirque qui passe devant la cathédrale Notre Dame de la Treile



rue Basse 
et rue Esquermoise
où ces deux déesses attirent mon regard




nous passons devant la Maison MEERT
pâtisserie célèbre pour ses gaufres fourrées 
dont la façade est classée aux Monuments Historiques


un peu plus loin, mon regard est attiré par cette sculpture de coq qui orne une façade


et nous débouchons sur la Grand'Place
ou Place du Général de Gaulle


Il est temps de regagner ses pénates

lundi 28 août 2017

De retour à la maison !

C'était ce dimanche le quatrième anniversaire de ma découverte d'un Petit Colin 
sur la brocante de Landrecies
voir ICI



un petit pantin tout désarticulé !

Après recherches d'astuces et conseils
j'ai fait tout dernièrement un premier nettoyage avec du lait de toilette pour bébé
conseils que j'ai eu et vu 
pour ne pas fragiliser le matériaux : le Celluloïd


pas très visible sur les photos
mais déjà un premier résultat encourageant

regardez le malheureux,
vraiment complètement désarticulé !

J'ai donc profité de mon passage à Paris
pour le confier au Musée de la Poupée (avant leur fermeture définitive)
Et Cécile vient de me le ramener


N'a-t-il pas une plus fière allure ?




et il tient assis !

Eh bien ! je sais ce qu'il me reste à faire !

A bientôt pour vous présenter son nouveau trousseau 
même si ces jours-ci, la température permet la tenue d'Adam,
je crains que pour les mois à venir
il risquerait de prendre froid !

samedi 19 août 2017

Grand chambardement !

J'avais parlé de mon projet de réapproprier mon appartement à mon amie Marie José
et elle m'a proposé de venir chez moi le 16 août pour débuter les travaux !

L'idée a fait son chemin subrepticement 
après mon retour de Paris je suis allée me renseigner 
au Roi Merlin comme disait mon fils quand il était petit

Pourquoi faire des travaux d'embelissement
alors que j'ai fait une demande de logement ?

Je réside dans ce logement depuis 2004
suite à l'effondrement de ma vie familiale

Maintenant que ma fille est installée à Paris,
je n'ai plus qu'à penser à MOI !
Mes deux enfants mènent leur vie comme ils l'entendent.
A moi d'apprendre à vivre que pour MOI.


Suite à des travaux d'isolation de l'immeuble par l'extérieur 
et la réhabilitation des parties communes : 
La première étape a été le changement de la porte palière.
Alors qu'il y avait une ventilation naturelle
par un espace en dessous de cette porte,
la nouvelle est étanche à l'air et au bruit !

Résultat : condensation à l'intérieur de l'appartement
jusqu'au changement des fenêtres
d'autant que la ventilation mécanique du logement ne fonctionne plus.

Voici donc le résultat :


l'eau ruisselle sur les carreaux et coule le long du mur en dessous des fenêtres
(heureusement que c'est déjà du double vitrage 👿)


une construction bisarre:
des barres d'alu courent le long du plafond et derrière les plinthes
ainsi que verticalement
pour (je suppose) maintenir des plaques d'isolant
et sur ces barres d'alu, il y a aussi de la condensation

d'après un voisin qui est arrivé depuis peu dans le lotissement
dans les nouveaux bails il est spécifié 
qu'il ne faut surtout pas faire de trou ou autre dans les murs de façades intérieurs
car il y a de l'amiante ????? 👹

au début du printemps suivant les fenêtres ont toutes été changées
et tout de suite
les problèmes de condensations ont disparus
l'humidité a disparu
mais pas les traces !


la peinture sur les barres alu se décolle
laissant apparaître deux sous-couches de peinture
une rouge et en dessous une blanche
et ces traces d'anciennes bouches d'aération
qui sont en creux et fissurées 



il a donc fallu faire tomber toute la peinture qui ne tenait plus

le bas du mur de façade n'a jamais été "joli"
mais là, il était devenu horrible


le joint entre les plaques et le rail alu a disparu
la plinthe en bois et le rail se sont dé-solidarisés
laissant des espaces noirs très inesthétiques !


J'ai donc, au début de cette semaine, commencé les travaux :

- achat de matériaux (enduit de rebouchage, sous-couche tout support, rouleaux,
pinceaux, peinture de finition ....)
- lessivage des murs
- faire sauter toute la peinture qui s'écaillait sur les barres alu
- pose d'enduit de rebouchage dans tous les interstices 
- pose de la sous-couche
- seconde couche à certain endroit pour 
bien faire disparaître toutes les traces d'humidité.


alors ? qu'en pensez-vous, 
le résultat semble-t-il concluant ?
Et les plinthes ?


le haut du mur avec les anciennes traces de bouches d'aération
et les barres d'alu au plafond 


voici une vue d'ensemble :


ce soir, encore une couche de peinture sur la barre alu du dessus de la fenêtre du fond
et quelques dernières petites retouches

et demain, dimanche, 
je commence la pause de la peinture de finition.


Merci à Marie-José qui est venue travailler avec moi toute la journée de vendredi !
Sans elle, je n'en aurai pas fait la moitié !
Là, j'ai une obligation de résultat !