mercredi 2 août 2017

Mon petit Colin

En 2013, à la braderie de Landrecies
invitée par Bernadette et Jacques
j'avais trouvé un bébé Petit-Colin



Pauvre petit baigneur !
bien sale
tout désarticulé - les élastiques complètement séchés

Il avait, et il a toujours, bien besoin d'un traitement particulier

Première étape :
une toilette minutieuse avec du lait pour bébé
afin de nourrir le celluloïd 

Le résultat n'est pas flagrant en photographie
A l'oeil nu, c'est mieux
mais ....

Voici quelques photos 

Avant :


Après :


bien sur, les conditions de lumière ne sont pas les mêmes
mais le résultat est observable

Même chose pour le visage
Avant


après :


surtout visible dans les mèches de cheveux sur le front
les yeux, le nez et la bouche sont un peu plus net
il faudrait que j'essaie avec un coton tige, délicatement 


Pourtant, quand on voit les cotons qui ont servis 
il y a une amélioration sensible !


qu'elle est la différence entre les deux photos ?
sur la première, seule la jambe de droite a été nettoyé
en dessous la jambe gauche a subi le même traitement
la luminosité a changé entre les deux prises de vue
et la seconde photo est plus proche de la réalité.



Mon Petit-Colin vient avec moi à Paris
et je compte faire un petit tour au Musée de la Poupée
avant qu'il ne ferme ses portes dans l'attente d'un nouveau local
et aussi avoir les conseils de mes Amies Parisiennes 
pour poursuivre l'opération Nettoyage.